Les effets du shiatsu.

 

Le shiatsu est un art de bien-être, il assure une détente et une diminution du stress en libérant les tensions car il fait appel aux réflexes autonomes. 

Au delà de la détente ressentie dans l'ensemble du corps, à travers les principes du tao, du Yin et du Yang, des 5 éléments, le shiatsu permet, grâce au travail sur le Ki (l'énergie), de rééquilibrer la circulation énergétique dans le corps mais aussi de stimuler le fonctionnement des organes internes et donc d'augmenter les capacités de défense et d'auto-guérison du corps.

Il est particulièrement recommandé en cas de troubles du sommeil, de maux de tête, de ballonnements, d'anxiété, de jambes lourdes...

Les séances sont particulièrement bénéfiques en période de stress (préparation d'examens par exemple) et aux changements de saison.

Le shiatsu s'adresse à tous : enfants et adultes peuvent bénéficier de séances, sans distinction de sexe ou d'âge.

Ceux et celles qui pratiquent régulièrement le shiatsu ressentent :

-une meilleure souplesse corporelle

-un sommeil plus profond et récupérateur

-une plus grande résistance aux facteurs de stress

-une sensation de plus grande énergie

-une amélioration des troubles digestifs (constipation, ballonnements...)

-un meilleur contrôle des émotions trop fortes.

Après une séance de shiatsu, l'organisation générale du corps est quelque peu perturbée et des réactions transitoires, durant rarement plus de 2 jours, peuvent être ressenties : courbatures, grosse fatigue, sensation de froid ou de chaleur ou même diarrhée qui correspondent au rééquilibrage énergétique qui bouscule quelque peu le corps. C'est pourquoi il est déconseillé, par exemple, d'avoir une activité physique intense après une séance de shiatsu ou un gros repas avant ou après la séance.

Une semaine est nécessaire pour que le corps intègre les changements énergétiques : il n'est donc pas utile d'effectuer plusieurs séances en 1 semaine.

Il existe quelques contre-indications : cancer en phase évolutive, malaise, fièvre, inflammation aigue, problèmes cardiaques, circulatoires et respiratoires sévères, intervention chirurgicale majeure récente, greffe de moins d'un an, décalcification importante, problèmes cutanés aigus (dermatose infectée, brûlures, eczéma infecté), plaies ouvertes, traumatismes : entorse, fracture. Des précautions doivent être prises en cas de grossesse.

Le shiatsu n'est en aucun cas une médecine.

 

 

Les effets du shiatsu
© 2017